Version Française

La seconde noble vérité

Les souffrances existent parce qu'il y a des causes qui les font apparaître. Il est donc logique de savoir quelles sont ces causes.

En raison de la production conditionnée, l'apparition de la soif dépend de la sensation, qui dépend elle-même du contact.

Ainsi, la soif n'est pas la cause première de la souffrance, mais la cause la plus palpable et la plus immédiate.

La soif est l'attachement à des substances et à des impressions qui peuvent produire la ré-existence et le re-devenir.

Le Bouddha a remis l'analyse suivante à Ratthapāla: "Le monde désire ardemment; il est esclave de la soif".

C'est la soif et l'ignorance qui engendrent les trois racines du mal: la convoitise, la haine et l'erreur; tout acte (de langage, de corps ou d'esprit), qu'il soit bon ou mauvais, produit un fruit positif ou négatif pour son auteur.


English Version

The second noble truth

Sufferings exist because there are causes that cause them to appear. So it makes good sense to know what these causes are

Due to the conditioned production, the appearance of the thirst depends on the sensation, which itself depends on the contact.

Thus, thirst is not the primary cause of suffering, but it is the most palpable and immediate cause.

Thirst is the attachment to substances and impressions that can produce re-existence and re-becoming.

The Buddha delivered the following analysis to Ratthapāla: "The world desires eagerly; he is a slave to thirst ".

It is thirst and ignorance that engender the three roots of evil: covetousness, hatred and error; every act (of speech, body, or spirit), good or bad produces a positive or negative fruit for its author.