La troisième noble vérité concerne la cessation des souffrances. Ces souffrances sont réelles et elles ne cessent de nous tourmenter, nous sommes obligés de nous interroger sur les origines de ces souffrances. Une fois que les origines sont connues, on agit sur les causes pour les éradiquer, jusqu'à atteindre la libération finale


Selon le degré de cessation atteint, on obtient un des quatre stades de libération.

Le bodhisattva, en revanche, retarde le plus possible la libération afin d'aider les êtres à se libérer.